Réflexions et Conseils de Maria Montessori sur la discipline

Réflexions et Conseils de Maria Montessori sur la discipline 

Nous devons nous rappeler que le phénomène de la discipline interne est quelque chose qui doit être atteint, et non pas quelque chose de préexistant. Notre fonction est celle du guide sur le chemin de la discipline. La discipline apparaît lorsque l’enfant a concentré son attention sur un objet qui l’attire. Au moyen de ces exercices s’établit une merveilleuse coordination de l’enfant : l’individualité, faire un enfant calme, radieux et heureux, occupé, oublieux de répondre à notre attente et de ce fait indifférent aux compliments, aux reproches ou aux récompenses. Ces enfants sont des conquérants d’eux-mêmes et du monde qui les entourent. Ils sont comme des sur-hommes, nous révélant l’âme divine qui est en l’homme.

Si la discipline avait été préexistante, notre travail aurait été inutile : l’enfant aurait eu un instinct sûr qui lui aurait permis de surmonter toutes les difficultés. Mais l’enfant de trois ans arrivant à l’école est un combattant sur le point d’être submergé par la répression. Il a développé une attitude défensive, qui masque sa nature profonde. Les énergies plus élevées qui auraient pu le conduire à la paix et à la sage discipline, sont en dormance. Tout ce qui reste actif est la personnalité superficielle qui s’épuise dans des mouvements non coordonnés et des idées errantes, cherchant à s’opposer à l’oppression ou à fuir les adultes.

Mais la sagesse et la discipline sont en attente d’être réveillé chez le petit enfant. La répression a été au travail sur lui, mais sa carapace n’a pas encore durci. Nos efforts ne seront pas donnés en vain. L’enseignant doit donner à l’enfant ses possibilités d’expansion. Dans le même temps, l’enseignant doit se rappeler que les réactions de défense et de soumission, que l’enfant a acquises, sont des obstacles qui empêchent l’expansion de la vie spirituelle. L’enfant doit se libérer de l’une et de l’autre également.

C’est le «point de départ» de l’éducation.

 

 

Extrait de « On Discipline – Reflections and Advice »   By Dr Maria Montessori автоматы игры онлайн бесплатно

  1. machmouchi

    une tres bonne methode qui suit le developpement et la croissance de l’enfant. bravo

    1. Bonjour Machmouchi,
      Oui, effectivement Maria Montessori avait déjà compris que l’éducation de l’enfant était la base de la société.
      Cordialement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *