Les bases de la vie pratique

La vie pratique est une éducation à la vie.

Maria Montessori accorde beaucoup d’importance à la vie pratique comme elle la définit. C’est tout un matériel qui est là pour développer la motricité de l’enfant dans un but précis : l’autonomie dans la vie. Un enfant autonome sera un enfant, un adolescent puis un adulte libre dans ses choix de vie.

Le matériel de vie pratique isole chaque apprentissage de la vie quotidienne. Grâce à la répétition l’enfant apprend à se concentrer sur la tâche à accomplir et sur lui-même.

Ce matériel est toujours à visée auto-corrective, ainsi l’enfant n’est ni repris ni jugé. « Ne pas réussir » une activité ne sera pas mal vécue, l’enfant sait qu’il a le temps pour s’exercer et progresser.
L’enfant pourra ainsi explorer un matériel puis le laisser un long moment de côté pour y revenir plus tard : peut-être n’est-il pas prêt, ou cela ne correspond pas à son envie du moment. Pareillement un enfant pourra faire et refaire sans cesse une activité et un jour l’abandonner pour passer à autre chose. Il est important que l’enfant sache que le matériel est là à sa disposition. Il apprend ainsi à s’autogérer, ce qui permet à l’enfant de développer une grande confiance en lui.
La vie pratique pose les bases de la pédagogie Montessori, il est important de ne pas la négliger.

 сео оптимизация

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *